Loading...
Tout savoir sur la cuisine

Apprendre à déguster le vin : 7 règles de base

Le fait de connaitre les bases d’une dégustation doit vous donner la faculté d’exprimer clairement les raisons qui vous font appréciez un vin ou non. Mais avant, une pratique régulière doit se faire afin d’affiner vos sens et votre vocabulaire ! Vin de Bourgogne, de la Vallée du Rhone, Vin bordelais ou vin du Languedoc Roussillon, comment faire une bonne dégustation ?

Entamer une dégustation au bon moment de la journée

Se rendre dans une cave à vin pour une dégustation des meilleurs crus tout en se faisant accompagner d’un professionnel en œnologie ? Oui c’est possible. Mais à condition tout de même de respecter le bon moment de la journée.

Vous pouvez donc savourer un bon vin quand vous avez faim et que les sens du gout et de l’odorat sont en éveil. Idéalement, favorisez une heure entre 10 et 12h ou entre 17 et 19h.

Se rendre chez un caviste Lyon 2 pour savourer des vins du monde

Si vous avez de vous lancer dans la dégustation d’une sélection de vins et de spiritueux, vous devez vous rendre dans une cave à vins. Vins rouges, vins blancs, vins rosés, vins français ou étrangers, vous trouverez d’excellentes bouteilles provenant de vignerons d’exception pour ravir vos papilles d’amateurs.

Les vins sont sélectionnés avec soin, avec diverses appellations et surtout de nombreux cépages : pinot, syrah, coteaux de Provence, Chardonnay, chai, Emilion, Cabernet Sauvignon…

Outre cela, chez un caviste 2ème arrondissement Lyon , vous trouverez aussi des champagnes prestigieux, des bières, du vin bio, du whisky et du rhum, des fromages, des produits d’épicerie fine ainsi que des produits des terroirs.

Bien penser au local de dégustation

Outre le fait de se rendre dans une cave à vin, vous devez aussi déguster dans un local approprié :

  • Une pièce bien éclairée et ouverte à la lumière naturelle ;
  • Une pièce dépourvue d’odeurs, pouvant entraver la bonne dégustation (odeurs de cuisine, fumée, parfum…) ;
  • Une pièce propice à la concentration et à la réflexion.

Recouvrir la table d’une nappe blanche

Généralement, le professionnel va recouvrir la table d’une belle nappe ou d’une feuille de papier blanc. Cela vous permettra d’apprécier la couleur et surtout la limpidité du vin.

Une chandelle peut aussi etre utilisée pour mieux cerner sa limpidité et des sceaux seront à disposition de tous pour recracher le vin.

Vérifier la température

Pour ne se tromper sur le choix de la bouteille dans le cadre d’un accord mets et vin, vous devez vérifier que le vin est à bonne température :

  • Le vin rouge est servi entre 16 et 18° ;
  • Le vin blanc entre 12 et 14° ;
  • Le vin jeune sera servi une heure avant la dégustation ;
  • Certains vins seront mis en carafe pour une meilleure aération et ce, deux heures au moins avant la dégustation ;
  • Un vieux vin sera sorti de la cave et mis dans un panier à l’horizontal même.

Servir dans des verres propres

Les verres doivent être à tout prix lavés à l’eau savonneuse et rincés soigneusement afin que l’odeur de savon ne soit pas présente.

On en sert dans un verre sur pied pour que la chaleur de la main ne vienne pas réchauffer le vin. De plus, il doit être bien haut et grand pour agiter facilement le vin. Et enfin, il doit être de forme ovoïde.

Préparer à manger

Idéalement, il est conseillé de ne pas servir à manger durant une dégustation de vin, sauf des morceaux de pain. Ils permettent de refaire le gout en diminuant les sensations acides et tanniques. La nourriture en générale elle, va influer sur l’analyse.